Pub0
Échos des ÉcolesÉducation

Togo/Éducation : Sanction bien sévère réservée aux élèves déserteurs des classes d’examen

Les élèves déserteurs des classes d’examen vont bientôt rencontrer ces trois ministres Dodzi Komlan Kokoroko, Kokou Eké Hodin et prof Ihou Wateba sur leurs chemins. Dans un communiqué conjointement signé en date du 19 mai 2021, ces trois ministres suscités informent que les élèves absentéistes sans motif valable seront radiés et par conséquent ne subiront pas les épreuves écrites à l’examen.

Les ministres en charge de l’enseignement sont très en colère contre les élèves qui font école buissonnière. Le ministre Dodzi Komlan Kokoroko et ses collègues indiquent qu’ils leurs a été rapportés que les établissements scolaires enregistrent, avec une grande récurrence, des cas d’absences non justifiées des élèves et de leur désertion délibérée des classes. « Ces cas d’irrégularité et d’abandon scolaire sont dénombrés surtout parmi les candidats aux différents examens officiels. (…), ceux-ci, après le dépôt de leurs dossiers d’inscription auprès des services des examens et concours, cessent d’être réguliers aux cours ou abandonnent purement et simplement les classes, n’attendent revenir que pour passer les examens » peut-on lire dans la note des ministres

Suite à ce constat, les ministres comptent sévir les élèves absentéistes afin de trouver une solution à ce problème qui devient très fréquent. « Dans le souci d’y mettre un terme, nous décidons que tout élève de classe d’examen (CEPD, BEPC, BAC I, BAC II), ayant abandonné, sans motif valable, les cours avant la date prévue pour la fin de l’année scolaire se verra refusé le droit de subir les épreuves écrites à l’examen » souligne le communiqué tout en précisant que la liste des élèves qui se trouveraient dans cette situation nous sera adressée en vue de leur radiation.

Les ministres demandent aux directeurs régionaux de l’éducation, aux chefs d’inspection et aux chefs d’établissement, que le contenu de la présente circulaire soit porté à la connaissance des élèves, particulièrement ceux des classes d’examen.

Lucien Matty

Togo/Éducation : Sanction bien sévère réservée aux élèves déserteurs des classes d’examen

Les élèves déserteurs des classes d’examen vont bientôt rencontrer ces trois ministres Dodzi Komlan Kokoroko, Kokou Eké Hodin et prof Ihou Wateba sur leurs chemins. Dans un communiqué conjointement signé en date du 19 mai 2021, ces trois ministres suscités informent que les élèves absentéistes sans motif valable seront radiés et par conséquent ne subiront pas les épreuves écrites à l’examen.

Les ministres en charge de l’enseignement sont très en colère contre les élèves qui font école buissonnière. Le ministre Dodzi Komlan Kokoroko et ses collègues indiquent qu’ils leurs a été rapportés que les établissements scolaires enregistrent, avec une grande récurrence, des cas d’absences non justifiées des élèves et de leur désertion délibérée des classes. « Ces cas d’irrégularité et d’abandon scolaire sont dénombrés surtout parmi les candidats aux différents examens officiels. (…), ceux-ci, après le dépôt de leurs dossiers d’inscription auprès des services des examens et concours, cessent d’être réguliers aux cours ou abandonnent purement et simplement les classes, n’attendent revenir que pour passer les examens » peut-on lire dans la note des ministres

Suite à ce constat, les ministres comptent sévir les élèves absentéistes afin de trouver une solution à ce problème qui devient très fréquent. « Dans le souci d’y mettre un terme, nous décidons que tout élève de classe d’examen (CEPD, BEPC, BAC I, BAC II), ayant abandonné, sans motif valable, les cours avant la date prévue pour la fin de l’année scolaire se verra refusé le droit de subir les épreuves écrites à l’examen » souligne le communiqué tout en précisant que la liste des élèves qui se trouveraient dans cette situation nous sera adressée en vue de leur radiation.

Les ministres demandent aux directeurs régionaux de l’éducation, aux chefs d’inspection et aux chefs d’établissement, que le contenu de la présente circulaire soit porté à la connaissance des élèves, particulièrement ceux des classes d’examen.

Lucien Matty

Publicité page 2

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité page 3
Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez