Média

Togo : Des télévisions satellitaires chrétiennes illégales risquent l’interdiction d’émettre

Payadowa Boukpessi, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires a rencontré quelques responsables des télévisions satellitaires chrétiennes mardi 18 mai dernier en présence du président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (Haac), Telou Pitalounani. Les échanges ont porté sur l’obtention de la fréquence d’exploitation de ces chaînes satellitaires.

Certaines chaînes satellitaires chrétiennes illégales ne fonctionneront plus selon nos informations. Le ministre en charge de l’administration territoriale et le président de la Haac ont demandé aux promoteurs de ces chaînes satellitaires chrétiennes de se conformer aux dispositions légales afin de bien exercer leurs activités. Malheureusement, force est de constater que ces promoteurs ont fait fi de la demande de ces grandes institutions. Lors de la réunion dernière entre ces trois entités, les deux institutions ont demandé à ces promoteurs de fermer leurs chaînes si non après un mois, leurs récépissés seront retirés voire la fermeture définitivement de leurs églises.

En effet, les promoteurs estiment que la somme (30 millions FCFA) demandée pour l’obtention de la fréquence d’exploitation est très exorbitante de même que le frais de dossier (500 mille FCFA) également. Voilà pourquoi ils n’arrivent pas à se conformer aux dispositions légales vu qu’ils auront également à payer les droits de satellite à 3 millions FCFA à la fin de chaque mois. Certains ont même décidé de fermer leurs chaînes.

« Ces chaînes ne rapportent rien en dehors des témoignages de transformation des vies que nous recevons des gens, togolais et autres nationalités qui nous appellent de l’étranger. Je ne sais pas si après avoir payé les 30 millions, on nous demanderait encore de payer mensuellement alors que les droits de satellite sont à 3 millions francs CFA par mois. Après concertation avec le comité de l’église, on va fermer cela » a déclaré un promoteur

Notons qu’en attendant l’échéance, la possibilité leur est offerte de prendre attache avec la HAAC s’ils désirent toujours continuer leurs activités religieuses à travers leurs médias.

Solange A.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Un commentaire

  1. Şube açılışı, devir, nev’i değişikliği, iş yerinin nakli gibi
    ilave işlemler için iş yeri bildirgesi verme yükümlülüğü devam edecek.
    Otomatik tescil yapılan iş yerleri için şirket kuruluş aşamasında çalıştıracağı sigortalılara
    ilişkin bildirimde bulunan işverenlerden bu sigortalı çalışanlar için ayrıca.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité