ActualitésSociété

Togo/Arrestation d’un présumé pédophile français : la précision de la police nationale

Un présumé pédophile français a été interpellé tout récemment par les forces de l’ordre suite à une information reçue d’un citoyen. Le 18 avril dernier, la Ligue de Défense Noire Africaine a informé l’opinion sur une arrestation d’un ressortissant français. À travers une note, la police nationale donne les précisions

L’INTEGRALITE DE LA NOTE D’INFORMATION DE LA POLICE NATIONALE

Le vendredi 16 avril 2021, des informations reçues d’un citoyen et relatives à la présence à Lomé, d’une personne qui se livrerait au tournage de films pédopornographiques, ont conduit la Brigade de Recherche et d’Investigation de la DGPN, à l’interpellation d’un ressortissant français.

Suite à cette interpellation, certaines vidéos ont été diffusées sur les réseaux sociaux dans le but de porter des accusations sur un fonctionnaire de l’ambassade de France au Togo.

La Police nationale tient à préciser que les investigations menées n’ont révélé aucun élément pertinent permettant d’attester que le fonctionnaire français nommément cité dans les vidéos, ait été avisé au préalable de cette affaire. Ce fonctionnaire a cependant toujours aidé la Police togolaise à élucider des enquêtes, surtout lorsque des ressortissants français sont impliqués.

La Police Nationale comme toujours, remercie la population pour sa collaboration.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Un commentaire

  1. A federal judge has lifted a decade-long federal consent decree
    governing a youth jail in Mississippi’s capital city.
    The original court order was handed down in 2012
    and extended several times. In an Oct. 13
    ruling, U.S. District Court Judge Daniel P. Jordan agreed to Hinds County’s request to terminate the consent decree on the Henley-Young Patton Juvenile Justice Center in Jackson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité