Santé

Togo / 5ème édition de la « Journée Femme-Mère Enfant » : Les Gynécologues Obstétriciens du Togo en congrès

Les membres de la société des gynécologues obstétriciens du Togo (SGOT) ont tenu leur 3 ème congrès. En présence de plusieurs personnalités et des délégations internationales du secteur, les premiers responsables du ministère délégué auprès du ministère en charge de la santé, ont lancé officiellement jeudi les activités dudit congrès qui coïncide avec la 5 ème édition de la « Journée Femme-Mère Enfant.


Axé sur le thème :  » Accès universel aux soins de qualité, santé maternelle et néonatale au Togo et en Afrique », le congrès des gynécologues obstétriciens qui a durée deux jours, a permis aux congressistes d’échanger sur les quelques sous-thèmes à savoir : les cancers gynécologiques et mammaires, les violences sexuelles, la problématique de l’endoscopie en gynécologie en Afrique.
Ouvrant les travaux, le ministre déléguée auprès du ministre en charge de la santé, Mamessilé Aklah AGBA-ASSIH a loué l’initiative des gynécologues obstétriciens et les a félicité pour la pertinence du thème choisit. « La qualité de l’écoute et la pédagogie dans la prise en charge des patients à tous les niveaux sont indispensables car votre domaine touche au plus profond de l’intimité des ménages et une des fortes attentes des mères et des familles qui est d’être écoutées et accompagnées » a indiqué madame Mamessilé.


Selon le président de la Société des Gynécologues Obstétriciens du Togo (SGOT), Dr M’BORTCHE Bingo, les défis du métier sont énormes il faut donc se réunir pour échanger et partager les expériences. « L’opportunité est grande pour célébrer les bonnes pratiques. Les défis sont énormes, c’est pourquoi nous nous réunissons chaque deux ans pour partager nos expériences pour mieux prendre en charge les pathologies inhérentes. Cela permet aussi de contribuer à l’épanouissement de la Femme-Mère et l’enfant » a laissé entendre docteur M’BORTCHE Bingo, président de SGOT.
Quant à Sepou Abdoulaye, le président de la Société Africaine des gynécologues obstétriciens, c’est une obligation de participer aux activités du congrès. « Les gynécologues obstétriciens savent que c’est un devoir pour eux de venir à ce congrès. Nous partageons nos expériences et les bonnes pratiques qui vont permettre à chacun d’améliorer la qualité des soins offerts à ce couple fragile qui est la femme et le nouveau-né » a souligné Sepou Abdoulaye.

Notons que les activités du congrès ont pris fin en début du week-end.

Lire aussi :[Littérature] Dédicace ce samedi 10 septembre des tomes IV et V de l’ouvrage « Les Histoires de Yao et Akuwa » de madame le maire de la commune Yoto 2, Mme Yawavi Adjra-Aziadekey

La rédaction.

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité