SantéSociété

Santé : Enfin un vaccin contre le paludisme !

Le paludisme est une maladie infectieuse potentiellement mortelle due à plusieurs espèces de parasites appartenant au genre Plasmodium. Le parasite est transmis à l’homme par la piqûre de moustiques infectés.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a recommandé ce 6 octobre le déploiement massif du premier vaccin antipaludique chez les enfants vivant en Afrique subsaharienne et dans des zones à risque. « Un moment historique » a déclaré son directeur Tedros Ghebreyesus.
Maladie très ancienne, signalée dès l’Antiquité, le paludisme se manifeste par de la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires puis par des cycles de frissons, fièvre et sueurs. Elle touche à 90% les femmes enceintes, les nourrissons et les enfants de moins de cinq ans comme le rappelle l’ONG Médecins sans frontières.
Un enfant meurt toutes les deux minutes du paludisme dans le monde, selon l’OMS.

« C’est un moment historique. Le vaccin antipaludique tant attendu pour les enfants est une percée pour la science, la santé infantile et la lutte contre le paludisme », a déclaré le directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, cité dans un communiqué.

« L’utilisation de ce vaccin en plus des outils existants pour prévenir le paludisme pourrait sauver des dizaines de milliers de jeunes vies chaque année », a-t-il ajouté.

Le « RTS,S » est un vaccin qui agit contre un parasite (Plasmodium falciparum) transmis par les moustiques, le parasite le plus mortel à l’échelle mondiale et le plus prévalent en Afrique.

Google 1

L’Afrique subsaharienne particulièrement touchée
Pour l’Afrique, où le paludisme tue plus de 260.000 enfants âgés de moins de cinq ans chaque année, ce vaccin est synonyme d’espoir, d’autant que les craintes d’une résistance du paludisme aux traitements augmentent.

« Pendant des siècles, le paludisme a hanté l’Afrique subsaharienne, causant d’immenses souffrances personnelles », a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directeur régional de l’OMS pour l’Afrique.

Au total, cinq espèces de parasites du genre Plasmodium, tous transmis par les piqûres de moustiques, sont responsables de cette maladie. Le Plasmodium falciparum est l’espèce la plus pathogène et responsable des cas mortels.

« Nous avons longtemps espéré un vaccin antipaludique efficace et maintenant, pour la première fois, nous avons un vaccin recommandé pour une utilisation généralisée », a ajouté le Dr Matshidiso Moeti.

Depuis 2019, trois pays d’Afrique subsaharienne, le Ghana, le Kenya et le Malawi, ont commencé à introduire le vaccin dans des régions sélectionnées où la transmission du paludisme est de modérée à sévère. Deux ans après le début de ce premier test grandeur nature au monde, 2,3 millions de doses de vaccin ont pu être administrées.
Des résultats probants
Fabriqué par le géant pharmaceutique britannique GSK, le « RTS,S » est le premier vaccin, et le seul jusqu’à présent, ayant montré une efficacité pour réduire significativement le nombre des cas de paludisme, y compris de paludisme grave menaçant le pronostic vital, chez les enfants.

Les résultats du projet pilote de vaccin ont montré qu’il « réduit considérablement le paludisme sous sa forme grave de 30% », a déclaré Kate O’Brien, directrice du département Vaccination à l’OMS.

Selon l’OMS, les essais cliniques de phase 3 ont démontré que le vaccin, lorsqu’il est administré en 4 doses, prévient 4 cas de paludisme sur 10, et 3 cas sur 10 de paludisme grave menaçant le pronostic vital.
Prochaine étape, le financement
Mais avant un déploiement massif, la prochaine étape majeure sera celle du financement.

L’Alliance du vaccin (Gavi) a annoncé qu’elle allait examiner, ainsi qu’avec les autres acteurs concernés, « si et comment financer un nouveau programme de vaccination contre le paludisme dans les pays d’Afrique subsaharienne », dans un communiqué publié après l’annonce de l’OMS.

L’année 2021 a été marquée par plusieurs avancées importantes dans le combat contre le paludisme, une maladie pourtant négligée durant des années par les laboratoires pharmaceutiques et la recherche.

Un vaccin candidat développé par l’université d’Oxford, Matrix-M, a suscité l’espoir en avril, affichant une efficacité jusqu’ici inégalée de 77% lors d’essais de phase II. Il pourrait être homologué sous deux ans.
La technique de l’ARN messager
En juillet, le laboratoire allemand BioNTech a indiqué vouloir appliquer la technologie prometteuse de l’ARN messager, utilisée pour son vaccin pionnier contre le Covid-19 avec Pfizer, au paludisme en lançant l’an prochain des essais pour un vaccin.

L’OMS espère également que cette dernière recommandation encouragera les scientifiques à développer d’autres vaccins contre le paludisme.

Le RTS,S est « un vaccin de première génération, très important », a déclaré Pedro Alonso, directeur du programme de lutte antipaludique de l’OMS, « mais nous espérons (…) qu’il incitera les chercheurs à rechercher d’autres types de vaccins pour compléter ou dépasser celui-ci. »

Avec TV5MONDE

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

113 commentaires

  1. Can I simply just say what a relief to uncover somebody who really understands what they’re
    talking about online. You definitely know how to bring an issue
    to light and make it important. A lot more people really need to check this out and understand this side
    of the story. I was surprised you’re not more popular since you
    certainly have the gift.

  2. I’m really loving the theme/design of your web site.
    Do you ever run into any internet browser compatibility
    problems? A small number of my blog audience have complained about my site not operating correctly
    in Explorer but looks great in Chrome. Do you have
    any solutions to help fix this problem?

  3. I used to be recommended this blog via my cousin. I’m now not sure whether this submit is written by
    him as nobody else realize such exact approximately
    my trouble. You’re amazing! Thanks!

  4. Hey there! I realize this is kind of off-topic however I needed to ask.
    Does running a well-established blog such as yours require a large amount of work?
    I am completely new to operating a blog but I do write in my journal everyday.
    I’d like to start a blog so I can easily share my experience and thoughts online.
    Please let me know if you have any kind of ideas or tips for brand new aspiring blog
    owners. Appreciate it!

  5. My relatives always say that I am wasting my time here at web, however I know I am getting know-how everyday by reading such nice content.

  6. Hi, I think your website might be having browser compatibility issues.
    When I look at your blog in Ie, it looks fine but when opening in Internet Explorer, it has some
    overlapping. I just wanted to give you a quick heads up!
    Other then that, amazing blog!

  7. Can I just say what a relief to find an individual who truly understands what they’re discussing over the internet.
    You actually understand how to bring an issue to light and make
    it important. More and more people ought to read this and understand this side of the
    story. I was surprised you aren’t more popular because you certainly possess the
    gift.

  8. For latest news you have to visit world wide web and on the web I found this site as a most excellent
    web page for hottest updates.

  9. Usually I do not learn post on blogs, however I wish to
    say that this write-up very forced me to check out
    and do it! Your writing style has been amazed me. Thank you, quite
    great post.

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité