Afrique

Nigeria : après la plus grande raffinerie de pétrole de Dangote, le gazoduc en bonne voie

Les phases de développement du projet arrêtées

La compagnie publique nigériane NNPC vient de dévoiler le calendrier du déploiement du gazoduc. Une réunion a été tenue à ce sujet ce vendredi 16 juin à Abuja

La première phase consistera à étendre le gazoduc WAGP existant, qui relie déjà le Nigeria au Bénin, au Togo et au Ghana, pour atteindre la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Mauritanie, puis le Maroc et l’Europe. L’inclusion du champ gazier commun entre le Sénégal et la Mauritanie, GTA, qui commencera sa production à la fin de l’année, accentue la porté

Les choses commencent à se préciser pour le Gazoduc Maroc-Nigéria. Aujourd’hui, s’est tenue à Abuja la première réunion du comité de pilotage du projet du gazoduc. Cette réunion a porté sur le développement d’un projet de gaz unique, annonce la National Nigerian Petrolium Company.

Dans le sillage de l’inauguration de la plus grande raffinerie de pétrole d’Afrique par Aliko Dangote, le Nigeria a annoncé une nouvelle étape de son prochain grand projet énergétique : le Gazoduc Maroc-Nigéria. La première réunion du comité de pilotage de ce projet ambitieux a réuni la CEDEAO, NNPC Limited, l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) et d’autres parties prenantes à Abuja. Grâce à un financement de 12,5 milliards de dollars de la Nigerian National Petroleum Company Limited (NNPC), le projet se déploiera en trois phases distinctes, créant un pont énergétique entre l’Afrique de l’Ouest et l’Europe.

https://twitter.com/nnpclimited/status/1669634594948235264?t=FMMdsQyv5duYLdb7AWXw6Q&s=08

Google 1

Il ressort de cette réunion que le gazoduc sera composé de 12 stations de compression. Il sera déployé en plusieurs phases.

La première phase consistera à étendre le gazoduc WAGP existant, qui relie déjà le Nigeria au Bénin, au Togo et au Ghana, pour atteindre la Côte d’Ivoire, le Sénégal, la Mauritanie, puis le Maroc et l’Europe. L’inclusion du champ gazier commun entre le Sénégal et la Mauritanie, GTA, qui commencera sa production à la fin de l’année, accentue la portée régionale de cette initiative.

La deuxième phase verra la connexion de l’Est du Nigeria au Gazoduc Nigéria-Maroc, tandis que la troisième phase consistera à fusionner ces deux grandes artères gazières.

Parallèlement à ces efforts d’infrastructure énergétique, cinq mémorandums d’entente avaient été par ailleurs signés le 5 décembre dernier à Rabat dans le cadre de ce projet. Ces MoU tripartites ont été signés respectivement et successivement entre le Maroc, le Nigéria, d’une part, et la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée, la Sierra Leone et le Ghana, d’autre part. Ces accords, à l’instar de ceux signés avec la CEDEAO, le 15 septembre 2022, et ceux signés avec la Mauritanie et le Sénégal, le 15 octobre 2022, «confirment l’engagement des parties dans le cadre de ce projet stratégique qui, une fois achevé, fournira du gaz à l’ensemble des pays de l’Afrique de l’Ouest et permettra également une nouvelle voie d’exportation vers l’Europe», avait déclaré l’Onhym.

Ces avancées stratégiques surviennent peu de temps après l’inauguration de la raffinerie de pétrole Dangote, une initiative qui a permis au Nigeria de passer du statut d’importateur majeur de carburant à celui de producteur significatif. Ensemble, ces développements promettent de renforcer la sécurité énergétique du Nigeria, d’impulser une croissance économique significative et d’offrir une prospérité accrue pour le pays et la région de l’Afrique de l’Ouest dans son ensemble.

Pour rappel, en avril dernier, la Nigerian National Petroleum Company Limited (NNPC) avait annoncé, par la voix de son PDG, qu’elle allait investir 12,5 milliards de dollars dans le projet de gazoduc.

Source : lavieeco.com

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

18 commentaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité