Afrique

Niger : Volte-face de la CEDEAO qui reconnaît ‘’finalement’’ le CNSP

Si jusque-là, elle avait refusé de le reconnaître, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) vient ‘’d’acter’’, à travers les communiqués issus de sa 64è session ordinaire tenue le 10 décembre 2023, le renversement du pouvoir de Mohamed Bazoum. Ce qui se traduit désormais par la suspension du Niger de l’ensemble des organes de décision de la CEDEAO, jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans le pays.

La communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest acte officiellement le coup d’État au Niger, quatre mois et demi après que des militaires ont renversé le président Mohamed Bazoum, le 26 juillet.

En effet, dans le communiqué qui a sanctionné la 64è session, la Conférence a d’abord rappelé les décisions qu’elle a prises lors de ses sommets extraordinaires, tenus respectivement le 30 juillet et le 10 août 2023 sur le Niger avant de « déplorer profondément le maintien en détention du Président Mohamed Bazoum », de sa famille et de ses collaborateurs par le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie (CNSP) et le manque d’engagement de la part du CNSP à rétablir l’ordre constitutionnel.

Elle a donc demandé au CNSP de procéder à la libération immédiate et sans condition du « président » Mohamed Bazoum, des membres de sa famille et de ses collaborateurs et décidé de mettre en place un Comité des Chefs d’État « pour engager le dialogue avec le CNSP » et les autres parties-prenantes nigériennes, en vue de convenir d’une feuille de route pour une transition de courte durée, de mettre en place des organes de transition, et de faciliter la création d’un mécanisme de suivi et évaluation de la transition, en vue du rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel.

« Sur la base des résultats des discussions du Comité des Chefs d’État avec le CNSP, la Conférence pourra envisager un assouplissement progressif des sanctions imposées au Niger. Si le CNSP ne se conforme pas aux conclusions des discussions avec le Comité, la CEDEAO maintiendra l’ensemble des sanctions, et elle demandera à l’Union africaine et à ses partenaires d’appliquer les sanctions ciblées à l’encontre des membres du CNSP et de leurs associés », lit-on dans le communiqué.

Google 1

Cette 64è session a enregistré la présence du Premier ministre déchu avec le pouvoir Bazoum, Ouhoumoudou Mahamadou. Une situation qui a rajouté à la colère du pouvoir du CNSP, qui juge également les décisions de la CEDEAO contraires à ses propres ‘’valeurs’’.

Par un communiqué signé de ce jeudi 14 décembre 2023, la CEDEAO a apporté des « clarifications », en déclarant que « jusqu’à sa 64è session ordinaire tenue le 10 décembre 2023, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement voyait dans la situation survenue au Niger une tentative de coup d’Etat, et considérait toujours S.E.M. Mohamed BAZOUM comme le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat ».

Aussi ajoute-t-elle que « du fait de cette position, le Niger n’était pas suspendu des organes de décision de la CEDEAO et les membres du gouvernement de BAZOUM étaient habilités à représenter le Niger aux réunions statutaires de la CEDEAO ».

Ce dernier communiqué conclut que « le Sommet du 10 décembre a reconnu que le gouvernement de Mohamed BAZOUM avait été effectivement renversé par un coup d’Etat militaire. Par conséquent, à compter du 10 décembre 2023, le Niger est suspendu de l’ensemble des organes de décision de la CEDEAO, jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel dans le pays ».

Une étape vient donc d’être franchie dans la situation au Niger, pays sur lequel planait une menace d’intervention de la CEDEAO contre le pouvoir du 26 juillet 2023.

Avec Lefaso.net

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Discover more from Togonyigba

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité