Afrique

MAROC/ Des milliers de personnes dans les rues pour protester contre la normalisation des relations avec l’Israël

Des dizaines de manifestants pro-palestiniens ont protesté vendredi devant le Parlement marocain contre la normalisation des liens entre le royaume et Israël, après que l’Etat hébreu a rappelé son ambassadeur à Rabat dans le cadre d’une enquête, ont constaté des correspondants de l’AFP.

Une centaine de personnes ont scandé des slogans contre le rapprochement entre le Maroc et Israël, critiquant son ambassadeur David Govrin et le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita.

La radio publique israélienne Kan a rapporté lundi qu’une délégation du ministère des Affaires étrangères avait été dépêchée à Rabat, à la suite d’accusations d’abus sexuels visant David Govrin.

Une source diplomatique israélienne a confirmé à l’AFP que M. Govrin avait été rappelé le temps d’une enquête, sans en préciser la nature.

Selon les médias israéliens, le diplomate fait face à des accusations d’exploitation de femmes marocaines, de harcèlement sexuel et d’attentat à la pudeur.

Google 1

« Aujourd’hui, nous sommes devant le parlement pour protester contre les actes hideux » qui auraient été commis par David Govrin, a déclaré Amine Abdelhamid, un militant pro-palestinien opposé à la normalisation des liens entre le Maroc et Israël.

« La dignité du Maroc n’est pas à vendre, la normalisation doit cesser », a-t-il déclaré. Les manifestants ont brûlé un drapeau israélien à la fin de la manifestation.

Selon HRW, le Maroc « emploie tout un manuel de techniques sournoises pour réprimer les opposants, tout en s’efforçant de conserver
HRW dénonce les « techniques de répression » envers les opposants marocains
Rabat a coupé ses relations avec Israël en 2000 à la suite du déclenchement de la deuxième intifada palestinienne, mais en 2020, le Maroc a suivi les Émirats arabes unis et Bahreïn en officialisant ses liens avec Israël.

L’accord soutenu par les États-Unis a vu Washington reconnaître la souveraineté marocaine sur le territoire contesté du Sahara occidental.

M. Govrin, 59 ans, a été le représentant d’Israël au Caire avant d’être nommé ambassadeur à Rabat l’année dernière.

Contacté par l’AFP cette semaine, le ministère israélien des Affaires étrangères n’a pas fait de commentaire sur l’enquête.

Avec la VOA

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

54 commentaires

  1. I blog frequently and I genuinely appreciate your information. The article has truly peaked my interest.
    I am going to bookmark your website and keep checking for new details about once a week.
    I opted in for your RSS feed too.

  2. Remarkable! Its in fact amazing article, I have got much clear idea concerning from this paragraph.

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité