Culture

[Littérature] « Le retour de l’ex » un chef-d’œuvre d’une grande modernité du togolais Moïse Inandjo expliqué au public

Le onzième ouvrage, « Le Retour de l’ex » de l’écrivain togolais, Moïse Inandjo a été dédicacé en fin de semaine dernière à Lomé. En présence de plusieurs écrivains togolais et autres personnalités, le romancier et nouvelliste a donné une précision sur son onzième ouvrage qui est un chef-d’œuvre qui alterne tradition et modernité tout en cachant plusieurs leçons de morale que le lecteur découvrira au fil des pages.

Vue partielle du public

Édité aux éditions Continents, le nouveau roman intitulé « Le Retour de l’ex » de Moïse Inandjo parle de l’impact des réseaux sociaux dans les couples et également met l’accent sur les conséquences négatives et positives des pactes de sang. Selon l’auteur qui faut-il le rappeler a remporté le Prix de l’indépendance 2006 avec « Prostituée, ma sœur », ce onzième ouvrage qui vient d’être dédicacé est un roman simple mais alléchant.

« Le retour de l’ex est un roman dans lequel on voit commencer une belle vie de jeune couple mais qui va vaciller après avec l’entrée en jeu d’un troisième personnage. La stabilité ne reviendra qu’après un bon moment de péripéties lorsqu’un quatrième personnage adviendra comme si c’était un Messi pour règlementer les choses. D’abord, on note l’impact positif ainsi que négatif des réseaux sociaux dans la vie amoureuse. Ensuite, il y a l’immaturité c’est-à-dire lorsqu’on est dans les jeunes couples et les péripéties qu’on traverse. Enfin, il y a prise de conscience de ce que c’est qu’un couple et la vie de couple. Mieux, comment est-ce que la vie de couple doit normalement fonctionner dans un monde où nous sommes confrontés aux réalités des réseaux sociaux » a précisé Moïse Inandjo, l’écrivain togolais.

Parlant de la tradition, l’auteur a pris position quant à certaines pratiques qui constitueraient un danger selon lui. « Si je suis d’accord avec le pacte de sang qui lie des communautés pour des échanges de bons services, je suis contre celui qui dit lier les gens par amour. C’est aussi cette immaturité de la jeunesse que je peins dans le livre » a-t-il souligné.

Représentant Sébastien Vondoly, le directeur général des éditions Continents, Rodrigue Ekue affirme que l’inspiration du très prolixe écrivain togolais ne tarit jamais. « Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour découvrir les merveilles du onzième ouvrage de mon frère et ami Moïse Inandjo, fruit de son inspiration toujours constante et fluide. Une inspiration qui ne tarit jamais » a indiqué Rodrigue Ekue, l’assistant du DG des éditions Continents.

Google 1
Moïse Inandjo en séance de dédicace

Pour rappel, Moïse Olouwadara INANDJO, est un écrivain togolais et fonctionnaire des Nations Unies. Il est actuellement en service à Yaoundé au Cameroun. Philosophe, éthicien, romancier nouvelliste et essayiste, Moïse INANDJO se classe aujourd’hui parmi les écrivains les plus prolifiques du Togo. Un de ses romans, Sur les routes sanglantes de l’exil est inscrit au programme scolaire national.

Marc GNAZOU

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Discover more from Togonyigba

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité