Société

[Litige foncier] Togo-Golfe6/ Gbétsogbé : Le complexe scolaire « La Véracité » serait dans un domaine qui fait l’objet d’une double vente !

Les conflits des terrains deviennent de plus en plus fréquents au Togo. Il n’y a pas un seul jour où l’on n’entend pas parler de litige foncier dans presque toutes les localités du pays.

Dans la commune du golfe 6, plus précisément à Gbétsogbé, les responsables du complexe scolaire « La Véracité » n’arrivent plus à mettre leur tête sur le laurier depuis que le sieur Akakpovi Kokou Pierrot se dit propriétaire d’un domaine foncier qui abrite la parcelle sur laquelle est construit le complexe scolaire depuis plus de 9 ans déjà.

Les maçons à l’œuvre pour mettre la fondation

Alertée par cette affaire qui peut mettre en mal les apprenants de cet établissement et leur perturber l’année scolaire en cours et les années à venir, notre rédaction a dépêché un reporter pour aller faire les recoupements.

Le directeur KOUMASSI Kodjo

Le directeur du CPL le complexe scolaire « La Véracité » a accepté de nous relater sa version des faits.

Notons d’abord que le terrain qui oppose les responsables du complexe scolaire « La Véracité » et Akakpovi Kokou Pierrot, le DG de Novela Star appartient à la famille Anthony Kotokou. Selon les dires du directeur KOUMASSI Kodjo, les fondateurs de ladite école ont acquis par voie d’achat une parcelle du domaine chez Anthony Kotokou, les vrais mandataires qui ont le Titre Foncier (TF) Nº 673 de 1935. La femme qui a revendu actuellement le terrain au DG de Novela Star est la petite fille d’une dame de la famille Anthony Kotokou.

Google 1

Ça fait 2 mois presque, plus précisément le 07 mars 2022, que ce problème perdure. Le sieur Akakpovi Kokou Pierrot, le DG de Novela Star dit avoir acquis ces 2 hectares auprès de Kwashie Efoua Tutuvi dont sa grande mère est de la collectivité Anthony Kotokou et Anthony Komivi qui est de la descendance Anthony Kotovi, ces derniers sont des vendeurs des deux hectares en question qui englobent l’espace ou la parcelle de l’école « La Véracité ».

Les élèves et professeurs dehors pour s’opposer

Le mardi 19 avril 2022, est la reprise des classes, le 3 ème trimestre de l’année académique 2021-2022, le chef tâcheron Amouzou Togla Komlan allait barricader la rue de 10 mètres, la seule entrée principale du complexe scolaire « La Véracité », si le directeur, membre fondateur Akakpo « TEGLADZA » Kobla, le corps enseignant, tous les élèves et la population n’avaient pas intervenu.

Cette foule s’est rendue chez le chef du village de la localité et il était obligé d’être sur les lieux. Le chef tâcheron de sa part a fait appel au CB de la gendarmerie de Baguida (Maledina) qui aussi a fait ses déplacements. L’assise dans l’enceinte de l’école a fait ressorti « l’école a droit à sa vie ». Les travaux ont continué, les maisons situées sur le passage de la clôture sont démolies par le chef tâcheron M. Amouzou Togla komla.

Le jeudi 21 avril, alors que le maire de la commune du golfe 6 recevait une délégation de la communauté soit 36 personnes composée du chef, des mandataires, l’école et la population, la colère montait dans le village. Pas d’incident majeur à signaler précise le directeur.

La chefferie, la mairie, le CB de Baguida, ce dernier s’est transporté avec 3 gendarmes sur les lieux, après avoir remonté l’information, « le cesser des travaux » est finalement fait. « A l’heure où, je vous parle, les maçons ont quitté les lieux, nous mandataires, la population et l’école, remercions ces trois autorités. Mais nous attendons la signature de la  » requête de cessation des travaux » par le président du tribunal » a laissé entendre le directeur avant d’ajouter que « nous (les fondateurs, les directeurs, le corps enseignant et tous les élèves) n’allons jamais accepter que l’école soit clôturée »

Un appel au président de la République et un devoir de mémoire

l’accueil de Faure Gnassingbé par les élèves de l’école « La Véracité »
Faure Essozimna Gnassingbé salue les élèves de l’école « La Véracité »

À la pose de la première pierre pour la construction du nouveau port de pêche où le président Faure Essozimna Gnassingbé était venu, ce sont les élèves de l’école « La Véracité » qui l’ont accueillis informe le directeur général Akakpo « TEGLADZA » Kobla. « Nous rappelons au président de la République son excellence Faure Essozimna Gnassingbé que le 25 avril 2017, soit 5 ans, à la pose de la première pierre pour la construction du nouveau port de pêche, ce sont ces élèves et cette communauté de Gbétsogbé qui vous ont ovationnés.

l’élèveTEGLADZA Afi Jeanne souhaitant la bienvenue au président

A votre descente de la voiture, l’élève TEGLADZA Afi Jeanne vous a souhaité la bienvenue au nom de l’école La Véracité et de la communauté. Très satisfaite de votre venu, la population de Gbétsogbé vous a offert un joyau cadeau  » Une pirogue » qui vous ait remis par l’élève MADILO Célestin de l’école « La Véracité ». Aujourd’hui, c’est cette communauté et cette école que Akakpovi clôture et après les expulsés » a-t-il indiqué tout en demandant l’intervention du chef de l’État, Faure Essozimna Gnassingbé.

Les mécontentements de la population Gbétsogbé

Devant la maison du quinquagénaire

Approchées, quelques personnes de la localité n’ont pas caché leur mécontentement. « Nous sommes ici pendant plus de 50 ans, et nous n’avons jamais entendu qu’on a vendu 2 hectares à quelqu’un. Et depuis le 12 avril dernier, on voit des maçons qui viennent mettre la fondation devant nos maisons. Est-ce normale ça ? Même si on l’a vendu, on doit nous prévenir non ? » a déploré une quinquagénaire visiblement les larmes aux yeux.

Fondation devant la maison du Zman

Même son de cloche chez un jeune Zdman. « Je me demande pourquoi l’homme est mauvais comme ça. Est-ce qu’on peut venir mettre la fondation devant une maison sachant que ceux qui sont dans la maison ont des engins ? Regardez ce qu’ils ont fait, comment je peux faire entrer ma moto ? Est-ce que c’est bon ça ? » se questionne t-il

Les autorités compétentes et en particulier la justice doivent se saisir de ce dossier et dire le droit avant qu’il ne soit trop tard.

le centre d’Alpha de Base (MAP)

Le complexe scolaire « La Véracité » est divisée en deux partis. Depuis 2013, le cours primaire est dirigé par Akakpo « TEGLADZA » Kobla, le directeur général et le co-fondateur de l’EPL « La Véracité » et le CEG par KOUMASSI Kodzo en 2018. Plus de 9 ans, cette école a fait ses preuves et continue de léguer les valeurs nécessaires aux fils et filles de la nation togolaise. En outre, l’école « La Véracité » est un centre d’Alpha de Base (MAP) reconnu par le ministère opérationnel depuis le 13 décembre 2021. Et par arrêté ministériel du 1er février 2022, l’école est désignée centre d’écrit du CEPD pour toutes les écoles sur la plage.

Marc GNAZOU

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

63 commentaires

  1. Your style is very unique compared to other folks I have read stuff from. Many thanks for posting when you’ve got the opportunity, Guess I’ll just book mark this blog..

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité