Santé

[LeCoupD’oEiL] Médicaments contrefaits : attention danger !

Je suis foncièrement contre la vente et l’usage des médicaments contrefaits et je déconseille vivement qu’ils soient ingérés par quiconque. Ceci dit, en quoi est-ce pertinent de lutter contre la commercialisation des médicaments dans la rue et la distribution de faux médicaments si dans les endroits les mieux indiqués c’est-à-dire les pharmacies ou plus précisément certaines pharmacies de la place, nous n’avons pas toujours la garantie d’acheter les produits de bonne facture? Grosse préoccupation n’est-ce pas?!

Quelle ne fut pas la stupéfaction triplée de la colère et la déception d’un proche parent qui face à des doutes liés à la qualité du lait qu’il donnait à sa fille depuis plusieurs semaines lorsqu’il a eu la présence d’esprit de vérifier certaines informations clés sur les deux boîtes du dit lait! Régulièrement acheté en pharmacie pourtant, il était indiqué sur ces boîtes que le lait en question était périmé depuis juillet 2022. Le hic c’est qu’en septembre 2022, il est toujours en vente en pharmacie et que des parents continuent d’en acheter sans en avoir conscience.

Comment se fait-il qu’une pharmacie en laquelle nous devrions avoir pleine confiance, commercialise des produits périmés? Des contrôles et inventaires réguliers ne sont-ils pas effectués par les agents et responsables de ces officines qui devraient assurer et rassurer les patients quant aux différents traitements médicamenteux qu’ils doivent respecter pour une santé meilleure?

ATTENTION, ça reste à vérifier de très près mais il paraîtrait que l’utilisation des médicaments périmés depuis quelques semaines ne présenteraient pas de dangers sauf que l’efficacité du principe actif est progressivement dégradée, ce qui représente tout de même un risque pour la santé. Dans le cas du lait périmé par contre, le docteur BEDOURET dans un article publié sur magicmaman est formel: “Peu importe que la boîte ait été ouverte ou non, à partir du moment où il est indiqué que le lait est périmé, il ne doit plus être utilisé pour la préparation des biberons”.

Google 1

La question de la santé de tous, qui plus est, des nourrisons et l’achat des médicaments et autres produits méritent toute l’attention et la sécurité requise. C’est pourquoi j’en appelle à la responsabilité des pharmacies et des professionnels de la santé afin que les vérifications nécessaires soient faites autour de tous les produits.

Parlant de responsabilité, je voudrais pendant qu’on y est, recommander à tous les patients et clients après achat de produits pharmaceutiques le contrôle systématique et obligatoire de leur date d’expiration avant tout usage. Ce geste pourrait éviter bien des déconvenues sanitaires à chacun.

La santé et la vie des Hommes comptent. Plus que toute autre personne, les professionnels de la santé en général et les pharmaciens plus particulièrement devraient le garder en mémoire et agir dans ce sens pour favoriser la bonne santé des patients afin de mériter en retour leur confiance et leur totale satisfaction.

Anita Marcos

PS: Ce #LeCoupD’oEiL tient lieu d’alerte et de sensibilisation à l’endroit de tous les professionnels de la santé, des patients et des clients.

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité