InternationalePOLITIQUE

Ghana : Critiquée de toute part, Rebecca Akufo-Addo, la première dame, refuse son salaire

Logiquement elle est censée toucher 3500 dollars à chaque fin de mois en qualité de première dame. Mais contre toute attente, elle s’y oppose.

Rebecca Akufo-Addo, première dame du Ghana, femme de l’actuel président Nana Akufo-Addo, refuse de se faire payer sur le dos du contribuable ghanéen.

Geste d’égoïsme ou d’humilité patriotique ? En tout cas, tout semble que la décision du parlement ghanéen, accordant une rémunération symbolique aux premières dames a attiré une foudre sur dame Rebecca.

Cette dernière s’est fait dézinguée sur les médias à cause de cette décision du parlement. Elle est critiquée de toute part pour ses ambitions « matérialistes et égocentriques ».

Plusieurs Ghanéens estiment qu’il serait très injuste de payer une première dame « qui ne se soucie pas du sort du ghanéen ordinaire » sur le dos du contribuable.

Le couple présidentiel

Ces diverses invectives auraient sûrement touché dame Rebecca, qui jouissait de tous ses droits depuis l’élection de son mari en 2017 en tant que président du Ghana.

Dans une note d’information, le bureau de communication de la première dame rappelle que ce refus est motivé par des raisons personnelles.

À titre d’information, la première dame au Ghana, perçoit le même salaire qu’un ministre. Une raison pour laquelle, serait-elle jalousée?

Céline N.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

43 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité