Afrique

Gabon : l’ancien président déchu Ali Bongo Ondimba est libre de ses déplacements

Dans une déclaration diffusée mercredi soir à la télévision nationale, le président de la transition au Gabon, le Général Oligui a annoncé qu’Ali Bongo Ondimba, l’ancien président déchu du pays, avait recouvré sa liberté de déplacement et avait la possibilité de quitter le pays s’il le désirait.

Libération d’Ali Bongo

Ali Bongo, qui avait été au pouvoir pendant 14 ans, était placé en résidence surveillée depuis le coup d’État militaire survenu le 30 août. Ce coup d’État sans violence avait été mené moins d’une heure après que son camp ait annoncé sa réélection dans un scrutin qualifié de frauduleux par les putschistes.

Le communiqué diffusé à la télévision d’État indique : « Compte tenu de son état de santé, l’ancien président de la République Ali Bongo Ondimba est libre de ses mouvements. Il peut, s’il le souhaite, se rendre à l’étranger afin d’y effectuer ses contrôles médicaux. »

AVC et absence prolongée

En octobre 2018, Ali Bongo avait subi un grave accident vasculaire cérébral (AVC) qui l’avait laissé physiquement diminué. En particulier, sa jambe et son bras droits fonctionnaient avec difficulté. Il avait été absent du Gabon pendant presque un an, ce qui avait suscité des critiques de l’opposition, laquelle dénonçait un président incapable de gouverner.

Ce même argument avait été repris par le général Oligui Nguema quelques heures après le coup d’État, lorsqu’il avait déclaré au journal Le Monde que « au Gabon, il y a une grogne et, au-delà de cette grogne, il y a la maladie du chef de l’État. Tout le monde en parle, mais personne ne prend ses responsabilités. »

Google 1

Bloqué dans son domicile à Libreville depuis le coup d’État militaire le 30 août dernier, Ali Bongo Ondimba peut quitter le Gabon. Victime d’un AVC en 2018 et dont il traine les séquelles, Ali Bongo est autorisé à effectuer un voyage médical à l’étranger, par les autorités militaires. Alors qu’il devrait se rendre « probablement au Maroc », a-t-on appris de Gabonreview, la date de son départ reste inconnue pour l’instant.

Ali Bongo Ondimba a reçu dans la visite de M. Touadéra.

Cette autorisation de déplacements et de sortie du Gabon d’Ali Bongo Omdimba, intervient 24 heures après qu’il a reçu la visite mardi du président centrafricain (RCA), Faustin-Archange Touadéra. Le facilitateur de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) était accompagné du président de la transition au Gabon, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema.

Entretien entre le président de la transition Brice Oligui Nguema et le président de la République de Centrafrique, Faustin Archange Touadera, émissaire de la CEEAC.

Le président de la transition au Gabon, le général Brice Oligui Nguema, a reçu ce même jour de mardi, le président de la République centrafricaine Faustin Archange Touadéra à la présidence désigné médiateur par la CEEAC, mais rien n’a filtré de la rencontre.

Arrivé ce mardi à Libreville, M. Touadéra, a déclaré avoir pour mission « d’engager des pourparlers » avec « tous les acteurs gabonais et les partenaires du pays » pour assurer « un retour rapide à l’ordre constitutionnel »

Ali Bongo Ondimba et Abdou Abarry

Mercredi, Abdou Abarry, le représentant du secrétaire général des Nations Unies en Afrique centrale est allé à la rencontre l’ex Président Ali Bongo à sa résidence. Ce dernier a déclaré à sa sortie d’audience, que Ali Bongo Ondimba se porterait bien et serait dans de bonnes conditions dans ses appartements .

Pour rappel, des militaires menés par le général Brice Oligui Nguema ont pris le pouvoir, le 30 août dernier, écartant Ali Bongo qui venait de revendiquer sa victoire à l’élection présidentielle du 26 août. Brice Oligui Nguema a prêté serment lundi devant les membres de la Cour constitutionnelle, devenant ainsi président du pays pour une période de transition dont la durée n’a pas été précisée, selon la télévision d’Etat

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité