SantéSociété

[Éducation Santé du Couple] La fellation, facteur de maladies sexuellement transmissibles ?

La fellation est un grand classique de la sexualité. Certains l’apprécient beaucoup, d’autres un peu moins (hommes et femmes confondu). La fellation ou encore appelée ailleurs « tailler une pipe » est une pratique sexuelle qui consiste à donner du plaisir à son partenaire avec la bouche. Cette pratique sexuelle consistant en une stimulation bucco-linguale de la verge « devient de plus en plus courante: 70 à 80 % des femmes l’ont déjà pratiqué au moins une fois »

En matière d’hygiène, vous n’avez pas le droit à l’erreur dès lors que vous vous apprêtez à vous laisser aller aux plaisirs charnels. « Il faut avoir une hygiène impeccable. Il ne suffit pas de prendre un bain ou une douche dans les heures qui précèdent un rapprochement sexuel, c’est en permanence qu’il faut prendre soin de soi. »

La fellation, facteur de maladies sexuellement transmissibles

Peu le savent, mais la fellation est aussi facteur de propagation de maladies sexuellement transmissibles. « Je pense notamment à l’herpès buccal ou au papillomavirus, explique le sexologue. Si vous pratiquez la fellation alors que vous souffrez d’un herpès, les conséquences peuvent être non négligeables pour votre partenaire. L’hygiène doit donc être prise au sérieux et d’autant plus si vous avez plusieurs partenaires ou si vous aimez les rencontres furtives ».

Le sperme ou d’éventuelles lésions sur le pénis et/ou dans la bouche, comme l’aphte viral, l’herpès buccal ou génital, peuvent donc être vecteur de MST et IST », conclut le sexologue. Aussi, les mouvements trop brutaux avec les dents (voire des bagues munies de picots) peuvent créer des traumatismes et entailles locales sur la peau. En plus d’être vraiment désagréable, cela peut créer des saignements et présenter des sources potentielles de transmission de virus ou de germes.

Google 1

Le pénis doit être nettoyé régulièrement. En outre,On préconise de veiller à la propreté du pénis en retroussant matin et soir le prépuce et nettoient soigneusement le gland, spécialement le sillon de la couronne.
N’oubliez pas que la fellation est un acte três intime, plus que la pénétration vaginale pour beaucoup de femmes. Une hygiène insuffisante peut être définitivement rebutante.

Doit-on utiliser un préservatif? On peut attraper des maladies lors d’une fellation à cause des virus présents dans la bouche ou au niveau du sexe de l’homme. Parmi ces virus : le VIH responsable du Sida, le virus HPV ou « papillomavirus » à l’origine de cancers (col de l’utérus, bouche, gorge), et d’autres virus liés à des infections sexuellement
transmissibles (hernes. svphilis. condvlomes.

En conclusion, il faut savoir que si le sperme contient plein de bonnes choses il peut aussi en contenir de mauvaises. Le sperme est un agent contaminant des infections sexuellement transmissibles comme le sida ou l’hépatite B. Ceci dit, le risque est moins élevé que lors d‘un rapport sexuel.

Pour préserver votre santé, mieux vaut alors prendre vos précautions si vous constatez des lésions dans votre bouche ou sur la verge de votre compagnon.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité