ActualitésSociété

Éducation/ le franco-togolais Koffi Yamgnane a raté une belle occasion de se taire en déclarant que le niveau des élèves de 4e en France est meilleur que ceux de la Terminale au Togo. Et la toile s’enflamme !

Le franco-togolais, koffi Yamgnane fait parler de lui ces derniers temps sur les réseaux sociaux. L’ancien secrétaire d’Etat chargé de l’intégration auprès du ministre des affaires sociales et de l’intégration en France pense que le niveau des élèves de 4e en France est meilleur que ceux de la Terminale au Togo. Cette sortie qualifiée de « ratée » par les internautes surtout togolais, est devenue source de discussion et de polémique sur la toile.

Les internautes veulent savoir sur quoi, l’ancien candidat recalé aux échéances de 2010 au Togo, s’est basé pour faire cette déclaration.

Répondant à la question de savoir : « À votre avis, un jeune africain bachelier arrivant aujourd’hui en France pour des études, comme vous l’aviez fait en 1964, aurait-il plus de faciliter que vous, ou plus de difficultés au contraire? » Koffi Yamgnane, affirme que le niveau des élèves en classe de 4e en France est meilleur que ceux de la Terminale au Togo. Cette réponse du natif de Bassar, défraie actuellement la chronique. Pour les internautes, l’homme politique a raté une belle occasion de se taire plutôt que de donner son avis et surtout en déclarant ce qu’il ne maîtrise pas. Mais pour d’autres, Koffi Yamgnane a en partie raison, cependant la façon dont il a dit ça n’est pas correct.

Voici quelques réactions des internautes.

« Koffi Yamgnane aurait un problème certaine. Il fait la honte des intellectuels africains en disant cela » a posté un Arnold

« Moi je suis certain qu’il y a longtemps que notre aîné a eu à rencontrer un bachelier togolais. Nous reconnaissons tous la baisse de niveau, mais cette comparaison est complètement à côté de la plaque. Plusieurs des bacheliers togolais rivalisent dans des parcours de haut niveau en Europe et particulièrement en France. Il aurait mieux fait de se rapprocher d’une université française qui accueille des bacheliers togolais pour se renseigner » a écrit Didier H. en précisant que « la France n’est pas un modèle en terme d’éducation surtout que les meilleurs talents d’ailleurs sont des africains… »

Pour Marcellin, Yamgnane a raison mais il ne devrait pas le dire ainsi. « Oui révoltant, mais quelque part il y a peut-être une petite vérité dans sa déclaration. Le petit blanc a tout à sa disposition. Il y a des choses qu’un petit de 4e peut faire qu’un petit de terminal au Togo ne peut pas faire, et ça, à cause de notre système éducatif, des outils que nous avons surplace, les manières d’enseigner. Peut être, la façon tout dru avec laquelle il l’a dit, frustre mais, il n’a pas totalement tort. Bref, il ne sont pas plus intelligents que nous mais, sont plus favorables à évoluer que nous ici » a-t-il insinué avant de corroborer avec un exemple palpable : « Quand chez eux, au lieu de faire la chimie sur un tableau noir tout simplement, on va faire l’expérience au labo, on essaie même la fabrication de petits objets, tu penses qu’on peut dire que nous sommes à leur niveau ? »

« Comparons le système éducatif togolais à celui de la chine pour y gagner en adaptant leur système à nos réalités. La Chine est partie tout comme nous, même très loin que nous » a souligné Edem. Quant à NMK Kalife, « les vieux africains de mon âge, plus de 70 ans, n’ayant pas subi la chape de plomb de la dictature au cours de leur scolarité, ont l’esprit critique et de discernement qui manque à tous ceux qui ont été étouffés sous la dictature et sa pensée unique »

« D’abord la question qui lui a été posée par JA est elle-même tendancieuse. Je pense que M. Koffi Yamgnane a fait cette déclaration en tant que ancien candidat recalé des élections présidentielles de 2010 au Togo. Ça dit tout ! Dans cette posture, tous les moyens lui sont bons pour se lancer dans l’enfumage du gouvernement togolais. Si vous lui ôtez son manteau d’opposant au régime de Lomé, naturellement, vous sortez du contexte de sa réponse. Et finalement, il sort gagnant car vos critiques acerbes contre ses propos montrent bien qu’il atteint son objectif politique qui est de susciter des controverses dans le milieu éducatif sur les performances du système éducatif togolais sous l’ère du président FEG » a posté un internaute pour rigoler.

Fabrice G.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

2 commentaires

  1. Samsun SGK yetkilileriyle ile yapılan görüşmeler sonucunda ; öncesi çıkmış olan sağlık raporları; raporun çıktığı tarihteki mevzuat hükümlerine
    göre rapor süresi sonuna kadar geçerli olduğu tekrar belirtilmiştir.
    Raporları aşağıdaki örneklerdeki gibi değerlendireceklerini
    ifade etmişlerdir. Örnek 1.

  2. Anne kızına sex ögretiyor. Şebnem 👄 henüz 22 yaşındayım çok azdım!
    beni ilk arayan çok şanslı Telefon Numaram: 43.

    00:00. 00:00. Editör: porno. anne kızına lezbiyenlik öğretiyor anne
    kızına sex ögretiyor porno izle anne kızını sex yaparken yakalar anne, kızına, sex, ögretiyor sex video anne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité