Monde

Conflit armé russo-ukrainien : L’Ukraine fait six propositions pour une sortie de crise

L’Ukraine veut négocier avec la Russie pour mettre fin aux hostilités. Kiev a fait six propositions pour une future neutralité de l’Ukraine vis à vis de l’OTAN.

✓L’Ukraine deviendrait un État « non-bloc (ou non aligné) et non nucléaire », sans bases ni contingents militaires étrangers sur son territoire
✓Des garanties strictes et juridiquement contraignantes obligeraient les autres pays à protéger une Ukraine neutre en cas d’attaque


✓Dans les trois jours, les États garants devraient tenir des consultations et prendre la défense de l’Ukraine
✓L’Ukraine serait autorisée à rejoindre l’Union européenne, mais ne participerait pas à des alliances militaro-politiques et tout exercice international nécessiterait le consentement des États garants
✓Le futur statut de la Crimée annexée à la Russie serait négocié au cours des 15 prochaines années
✓La candidature de l’Ukraine à l’adhésion à l’OTAN (et à l’UE) est inscrite dans sa constitution de 2019, de sorte que tout changement nécessiterait un référendum.
Précisons que toutes ces propositions sont rejetées par Kremlin. Déclenchée le 24 février 2022, le conflit armé entre l’Ukraine et la Russie est à son septième mois.

Olivier KOUDJO

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
1
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité