Société

Chine : ils parlent avec les morts grâce à l’intelligence artificielle

En Chine, plusieurs entreprises ont mis à profit la technologie d’intelligence artificielle pour récréer des interactions avec des proches décédées. Les clients peuvent par exemple appeler leur mère défunte en visioconférence : un avatar lui ressemblant répondra à sa place.

« Bonjour Maman, comment tu vas ? », demande Kai Sun à sa mère lors d’un appel Zoom. « Il fait bon chez moi, le soleil brille », répond cette dernière. Un banal échange du quotidien ? Oui, à la différence près que cette femme… n’est plus de ce monde. Elle est décédée il y a plus de cinq ans : un véritable crève-cœur pour son fils, qui a trouvé une solution pour soulager sa peine. Tous les jours, il discute avec son avatar par visioconférence. En face, le visage de sa mère, animé par intelligence artificielle, répond à ses questions, posées quelques secondes plus tôt.

Avatars, hologrammes et « cimetière intelligent »

Kai Sun a créé son propre système pour pouvoir échanger avec sa mère. Il en a même fait un véritable business. Dans son entreprise, la Nanjing Silicon Intelligence, les 500 salariés s’emploient à transposer des âmes dans un monde virtuel. Des milliers d’avatars ont déjà été créés pour faire revivre des personnes disparues. Pour reproduire à mieux l’esprit et la voix des défunts, il faut fournir un maximum de données : historique de conversation, mails ou notes vocales. Cette pierre philosophale a un prix : de 6.600 à 150.000 euros pour les avatars les plus sophistiqués.

Google 1

Partout en Chine, ce genre de technologie devient de plus en plus répandu. Discours du défunt lors de son propre enterrement ou interaction avec un hologramme, de nombreux gadgets sont désormais disponibles dans le pays pour faire revivre les morts. À la tête d’une entreprise spécialisée dans ces systèmes, Yang Tang entend révolutionner le secteur. Il a même créé un « cimetière intelligent », où les tombes sont transformées en de véritables bornes numériques, permettant de découvrir « des photos, des messages et des histoires » de la personne décédée.

La mort d’un proche parfois camouflée par la famille
Les visiteurs peuvent même faire des offrandes virtuelles aux disparus, comme de l’encens par exemple. « Le numérique, c’est l’avenir, dans tous les secteurs, explique le chef d’entreprise dans le sujet vidéo visible en tête de cet article. Aujourd’hui, plus de 30% de nos clients souhaitent des obsèques digitalisées. » Dans un pays où les religions sont à peine tolérées par le Parti communiste au pouvoir, faire renaître les morts en pixel n’a rien de choquant.

Certains entrepreneurs n’hésitent donc pas à utiliser la technologie de l’IA coûte que coûte… quitte à repousser le plus loin possible les limites de la morale. Une start-up chinoise permet ainsi de dissimuler la mort d’un proche grâce à la technologie de la deepfake, qui permet de transformer un « vrai » visage humain en une autre identité. « Mon oncle est décédé dans un accident, raconte à notre équipe Ding Ding, une cliente de ce service. La santé de ma grand-mère n’était pas très bonne et nous n’étions pas à ses côtés. Alors, on a préféré lui cacher la nouvelle pour la protéger. »

Vidéo dans le reportage du JT de la semaine sur TF1 en cliquant sur le lien ci-dessous

https://www.tf1info.fr/international/video-toussaint-reportage-tf1-chine-ils-parlent-avec-les-morts-grace-a-l-intelligence-artificielle-2274786.html

Source : TF1

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

Discover more from Togonyigba

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité