Afrique

Cameroun | Scabreuse affaire de viol et autres sur des mineures. Claudy Siar prévient Hervé Bopda : « Préparez vos bagages…»

Révolté en apprenant la série des révélations publiées par N’zui manto sur les prétendus scandales sexuels d’Hervé Bopda sur des mineures, l’animateur panafricaniste Claudy Siar promet que cette affaire ira très loin.

N’zui manto et Hervé Bopda(bas photo)

L’affaire alimente les conversations sur la toile depuis vendredi dernier. Il s’agit Hervé Bopda, le fils de l’homme d’affaires Afrique construction qui aurait selon plusieurs lanceurs d’alertes procédé aux viols et harcèlement de plusieurs camerounais, notamment, en brandissant une arme à feu. Présenté comme un milliardaire basé à Douala, le Camerounais Hervé Bopda est au cœur de graves accusations d’homosexualité, de pédophilie encensée par certaines personnalités bien connues de la scène publique au Cameroun.

Les agissements prétendument obscurs et criminels  du Sieur Hervé Bopda sont secoués sur la toile par le lanceur d’alerte N’zui manto. Il s’appuie notamment sur une soixantaine de témoignages des victimes et des  proches de victimes de ce fameux Hervé Bopda. Tout part vers l’an 2018. On apprend que plusieurs jeunes filles de 15 ans auraient été entrainées par de nombreux intermédiaires dans des réseaux tissés par cet homme dénommé Hervé Bopda. Entre concours de miss et offres d’opportunités de réussite, la vie de plusieurs jeunes filles auraient été brisée car elles se sont retrouvées selon les témoignages dans la prostitution quasi forcée. Les photos des jeunes filles se retrouvaient entre les mains de certaines personnalités qui proposaient ensuite des sommes d’argent pour avoir des rapports souvent non protégés. Les femmes tentées de s’opposer à cette proposition se voyaient menacées avec rage par Hervé Bopda.  Il est d’ailleurs accusé d’avoir eu des rapports avec quasiment toutes les victimes qui étaient principalement des mineures. Des victimes avouent avoir été contaminées au VIH Sida suite à cette douloureuse expérience.

Caudy Siar attaque

C’est sur son compte Facebook officiel que le présentateur de Couleurs tropicales sur RFI a placé son commentaire sur l’affaire Bopda ce 23 janvier 2024. Une publication riche en interrogations  « Le bourreau de douala ? C’est vous le bourreau des femmes et des hommes ? Pas des cœurs mais des corps !!!C’est dont vous Hervé Bopda, qui affolez la toile et attirez le déshonneur sur votre famille ? », se demande tour à tour Claudy Siar.

L’animateur est au regret de constater que les accusations dont Hervé Bopda serait responsable semblent  « être devenus l’expression de vos pulsions, de votre bon plaisir, de vos désirs coupables et criminels. Les femmes ne sont pas des objets que l’on prend de force, que l’on casse, que l’on jette !!! », martèle Claudy Siar, convaincu que cette affaire devra aller jusqu’au bout malgré l’influence que l’opinion prête à Hervé Bopda.

Google 1

Avec véhémence, il demande au présumé coupable s’il a peur de la suite de cette affaire avant de poursuivre  « Vous devriez… car quelque chose me dit que l’étau se resserre…À moins que vos soutiens, au plus haut niveau de l’état camerounais vous rassurent ?,Ne faites pas confiance aux politiciens car l’opinion publique est leur seul baromètre. PRÉPAREZ VOS BAGAGES, on va bientôt venir vous chercher… », a souligné Claudy Siar entre les ligne de sa publication virale consultée par de nombreux internautes comme togonyigba.tg

Accusé de viol et autres, Hervé Bopda porte plainte contre inconnu

L’homme qui est au centre de cette scabreuse affaire depuis quelques jours maintenant a déposé une plainte le 22 janvier 2024 contre inconnu, notamment pour diffamation par voie de communication électronique, complicité et menace simple.

Selon une source proche de l’affaire, ladite plainte a été déposée lundi 22 janvier 2024 au bureau de lutte contre la grande criminalité de la Légion de gendarmerie de Douala à Bonanjo. « Hervé Bopda y a été aperçu hier en compagnie de son avocat. Il était vêtu d’un costume carrelé de couleur marron.  Dans la même foulée, Abena François Xavier, présenté comme son homme de main a également déposé une plainte hier au tribunal de grande instance de Douala. Les motifs de sa plainte son : violation de domicile, cyber criminalité, incitation à la haine et menaces sous condition », relate sur la question Paul Chouta lanceur d’alerte.

Presse

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité