Afrique

Au Sénégal, Ousmane Sonko est condamné mais « présidentiable »

Le chef de l'opposition sénégalaise reconnu coupable de diffamation

Après plusieurs reports, le procès s’est finalement déroulé ce 30 mars 2023. L’opposant au président Macky Sall a été condamné à deux mois de prison avec sursis pour « diffamation », et 200 millions de francs CFA de dommages et intérêts, suite à une plainte déposée par le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang.

Une peine qui ne l’empêcherait pas de concourir à la présidentielle de 2024.

M. Sonko, 48 ans, devait répondre de « diffamation, injures et faux » contre le ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang, au cours de ce procès sous haute tension, dans une capitale quadrillée par les policiers et les gendarmes.

Des manifestations ont éclaté dans la capitale, Dakar, avant le procès.

Les avocats de Sonko affirment que la peine ne devrait pas l’empêcher de se présenter aux élections présidentielles de l’année prochaine.

Google 1

« Avec deux mois avec sursis, Sonko reste éligible », ont déclaré ses deux avocats Mes Bamba Cissé et Cheikh Khoureyssi Ba.

Derrière ce procès en diffamation, c’est en effet la candidature déclarée de M. Sonko à la présidentielle de février 2024 qui est en jeu. Les textes en vigueur prévoient une radiation des listes électorales, et donc une inéligibilité, dans certains cas de condamnation pour diffamation.

L’opposant, arrivé troisième de la présidentielle en 2019, ainsi que ses supporteurs, crient à l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir en place qui chercherait à l’éliminer politiquement et à dégager la voie pour le sortant Macky Sall. Ousmane Sonko a juré de ne pas se laisser faire.

Outre les deux mois de prison assortis du sursis, le tribunal a condamné l’opposant, absent à l’audience, à verser 200 millions de francs CFA (300 000 euros) au ministre. Il l’a relaxé des délits d’injures et de faux.

Ousmane Sonko n’est plus à présenter, le natif de Thiès est l’une des personnalités les plus influentes du paysage politique sénégalais. D’aucuns pensent qu’il donne des insomnies au régime en place à cause de sa cote de popularité qui est actuellement au zénith auprès de l’opinion publique sénégalaise.

Une autre procédure judiciaire vise Ousmane Sonko pour des accusations de viols. Aucune date n’a été fixée pour un procès dans ce dossier.

OBJECTIF one

TOGONYIGBA

TOGONYIGBA:Société de médias et d'actualités, Lomé-Amadanhomé (Togo) | RCCM:TG-LOM 2018 A 5677 | N° Récépissé:0425/24/03/11/HAAC | Banque:Orabank / Numéro de Compte:06101-65386500501-49 (agence kpalimé) | Courriel:togonyigba@gmail.com | Boîte postale:23BP90053539 Lomé Apédokoè | Tel:(00228) 99460630/93921010 | Directeur Général:José-Éric Kodjo GAGLI (LeDivin)

Articles similaires

21 commentaires

  1. I like the helpful information you provide in your articles.
    I’ll bookmark your weblog and check again here frequently.
    I’m quite sure I’ll learn a lot of new stuff right here!

    Good luck for the next!

Bouton retour en haut de la page
wpChatIcon

En savoir plus sur Togonyigba

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité