ActualitésÉducation

Aliko Dangoté finance une formation pour les jeunes Nigerians afin qu’ils dirigent plus tard ses raffineries

Malcolm X, le célèbre défenseur de la cause des noirs en Amérique, disait il y a quelques années : « Sans éducation, tu n’iras nulle part dans ce monde ». C’est une vérité, que le milliardaire Nigérian Aliko Dangoté a rapidement compris.

Remarquant que le Nigeria subi les affres du manque de compétences, le plus riche du continent africain, a lancé par sa fondation « Aliko Dangoté Foundation », un appel à l’expertise allemande pour former des jeunes Nigérians.

Ce mercredi 2 juin, la fondation a officiellement lancé le programme de formation technique qui permettra d’élargir et d’élever la compétence des jeunes dans de nombreux domaines, afin de les rendre disponibles pour toute employabilité.

Ce projet de formation doit son existence à un partenariat avec l’association allemande pour l’ingénierie mécanique et des installations (VDMA).

Les deux parties se sont mis d’accord sur les termes du contrat il y a quatre ans, mais en fait, les négociations ont débuté deux ans plus tôt.

« Il existe d’importantes lacunes en matière de compétences au Nigeria, et c’est ce que ce programme cherche à combler. Les stagiaires qui suivront avec succès la formation professionnelle complète seront préparés à devenir des professionnels complets. Outre la formation technique, ils recevront également des formations à l’efficacité personnelle de la même qualité que notre personnel », a déclaré Aliko Dangote pour justifier la pertinence du projet.

Bien que ce soit un contrat très coûteux, l’idée première du milliardaire est de voir l’ensemble de ses entreprises en l’occurrence les raffineries, dirigées par des citoyens nigérians. Un sens de patriotisme inégalé.

José LeDivin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez