AfriquePOLITIQUE

Afrique :Emmanuel Macron dénonce le « projet de prédation » russe à l’œuvre sur le continent

En marge du Sommet de la francophonie, le chef de l’Etat français a notamment dénoncé l’action du groupe paramilitaire russe Wagner au Mali et en Centrafrique.

Emmanuel Macron a accusé la Russie d’alimenter une propagande antifrançaise en Afrique pour servir un « projet de prédation » sur des pays africains en difficulté, où la France a subi ces dernières années des revers militaires et, de manière plus générale, une perte d’influence.

Interrogé en marge du Sommet de la francophonie, qui s’est tenu à Djerba, en Tunisie, les 19 et 20 novembre, sur les critiques voulant que la France exploite ses liens économiques et historiques avec ses anciennes colonies pour servir ses propres intérêts, le président français a répondu dans une interview à TV5 Monde : « Cette perception, elle est alimentée (…) par d’autres, c’est un projet politique. Je ne suis pas dupe, beaucoup d’influenceurs, y compris parfois des gens sur vos plateaux, sont payés par les Russes. On les connaît. »

LIRE AUSSI :

FRANCE/ Emmanuel Macron :« Notre partenariat n’a de sens que s’il répond à l’expression de besoins des armées africaines »

« Plusieurs puissances, qui veulent bâtir une influence en Afrique, développent cela pour abîmer la France, abîmer sa langue, faire douter, mais surtout aller chercher des intérêts », a poursuivi le chef de l’Etat français.

Après une décennie de présence militaire au Mali dans le cadre d’une opération antiterroriste, dont le bilan ne fait pas l’unanimité, la France a retiré ses troupes après que l’armée malienne a pris le pouvoir lors d’un coup d’Etat en 2020. Les nouveaux dirigeants ont ensuite invité la société paramilitaire privée Wagner pour l’aider dans son combat contre les mouvements islamistes, et rompre tout lien avec Paris.

OBJECTIF one

Togonyigba Groupe de presse

Groupe de presse Togonyigba (support papier et en ligne) Lomé-Amadanhomé Togo / Contact Rédaction : (00228) 99460630/93921010 / N° Récépissé : 0425/24/03/11/HAAC / Courriel : togonyigba@gmail.com / Directeur Général : José-Éric Kodjo GAGLI

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Discutez donc
Salut! Besoin
Togonyigba
desirez

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité